nom
Politique de protection des données personnelles du site de recrutement de Toyota France

Les données à caractère personnel qui vous sont demandées sont indispensables pour le suivi et la gestion de votre candidature et de votre recrutement. Elles sont destinées à Toyota France, responsable du traitement et ont pour fondement l’intérêt légitime de Toyota France de mettre en place de telles activités. Les données pourront être communiquées, pour ces mêmes finalités à la Direction des Ressources Humaines de Toyota France ainsi qu’aux opérationnels concernés par la candidature ou susceptible d’être intéressés par le profil et le cas échéant, à nos sous-traitants ou prestataires.

Ces données sont susceptibles d'être transférées à Toyota Europe (Bruxelles).

Elles sont conservées pendant le délai nécessaire au traitement de votre candidature et en tout état de cause pendant un délai maximum de 2 ans à compter du dernier contact entre vous et Toyota France.

Les informations identifiées par un astérisque sur le formulaire sont obligatoires. En l’absence de réponse et/ou si les informations fournies sont erronées, Toyota France ne pourra pas traiter votre demande. Les informations que vous nous communiquerez sont susceptibles d'être conservées et traitées de manière automatisée.

Conformément à la loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée et au règlement (UE) 2016/679 général sur la protection des données à caractère personnel du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, d'un droit à la portabilité des informations qui vous concernent ainsi que d'un droit à la limitation des traitements que vous pouvez exercer en adressant un courriel à job.tfr@toyota-europe.com ou en adressant un courrier en précisant vos coordonnées et en y joignant une copie d'un justificatif d’identité, à :
Toyota France
Direction des Ressources Humaines
20 boulevard de la République
92423 Vaucresson cedex.

Vous disposez également du droit de définir des directives générales et particulières définissant la manière dont vous entendez que soient exercés ces droits après votre décès.

Enfin, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la Cnil, autorité de contrôle en charge du respect des obligations en matière de données à caractère personnel.